Docteur Sleep de Stephen KING

13/03/2014

Zoom sur ...


docteursleep

Docteur Sleep, roman fantastique de Stephen King.


Docteur Sleep est considéré comme la suite de l'incontournable Shining, il peut cependant se lire indépendamment.

Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... Hanté par l'idée qu'il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n'a jamais pu oublier le cauchemar de l'Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d'un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l'obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme...

"Avec Docteur Sleep, King prouve encore une fois qu'il est un conteur diabolique, capable de nous éblouir avec de la poudre de perlimpinpin comme de nous faire toucher la réalité la plus poisseuse. Surtout, il a réussi une prouesse digne d'un ma­gicien : libérer Danny des pages de Shining, pour lui offrir un livre rien qu'à lui et, surtout, une chance de résilience." Télérama.

 

Disponibilité et réservation

 

Vous souhaitez découvrir (ou redécouvrir) Shining en DVD ?

 

shining

 

Disponibilité et réservation



Gaston Lagaffe

03/03/2014

Zoom sur ...


gastonlagaffe

Gaston Lagaffe, bande-dessinée d'André FRANQUIN.


Le 28 février 2014, Gaston Lagaffe fêtait ses 57 ans.

En cet honneur, la médiathèque de Cormelles-le-Royal vous permet de découvrir ou re-découvrir les albums du plus maladroit de nos héros BD !


Disponibilité et réservation



L'Ecorchée de Donato CARRISI

19/02/2014

Zoom sur ...

 

ecorchee

L'Ecorchée, roman policier de Donato CARRISI.


Sept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, le département des personnes disparues. L’enquêtrice excelle dans son domaine. Peut-être parce qu’elle est incapable d’éprouver la moindre émotion. Ou peut-être parce qu’elle-même porte dans sa chair la marque des ténèbres. On a tous ressenti l’envie de s’évanouir dans la nature. De fuir le plus loin possible. De tout laisser derrière soi. Or chez certains, cette sensation ne passe pas. Elle leur colle à la peau, les obsède, les dévore et finit par les engloutir. Un jour, ils se volatilisent corps et bien. Nul ne sait pourquoi. Bientôt, tout le monde les oublie. Sauf Mila. Et puis, soudain, ces disparus réapparaissent pour tuer. Face à eux, Mila devra échafauder une hypothèse convaincante, solide, rationnelle. Une hypothèse du mal. Mais pour les arrêter, il lui faudra à son tour basculer dans l’ombre.

Deuxième volume des aventures de Mila Vasquez, héroïne du Chuchoteur. Elle a abandonné les scènes de crime pour se spécialiser dans la recherche des disparus et va devoir affronter à nouveau ses pires angoisses lorsque ces personnes réapparaissent pour tuer. En apparence, rien ne relie bourreaux et victimes, c’est en apprenant à faire confiance à autrui que Mila Vasquez parviendra à résoudre cette affaire. En s’associant à Simon Berish, policier devenu paria suite à une enquête ayant mal tourné, elle va dénouer petits à petits les fils, quitte à y laisser quelques plumes.

Dans ce roman, on en apprend un peu plus sur Mila, personnage aux personnalité et psychologie complexes, traumatisée par son passé. L’apparition de Simon Berish est aussi un bon point, elle apporte un peu de fraîcheur dans cet univers sombre. Tout comme dans le Chuchoteur, l’Ecorchée nous laisse entrevoir une vision bien noire de l’être humain. Un bon moment de lecture, c’est un roman qui peut se lire indépendamment du premier volume.

 

Disponibilité et réservation

 

Vous souhaitez lire Le Chuchoteur avant ?

 

chuchoteur

 

Disponibilité et réservation



Les nouveaux magazines de la médiathèque

13/02/2014

Zoom sur ...

 

Les nouveaux magazines de la médiathèque !

 

Depuis janvier 2014, de nouveaux magazines hebdomadaires sont disponibles à la médiathèque. Venez vite les découvrir !

 

vocable

 

telerama

 

elle

 

courrierinternational

 



Les livres primés en 2013

29/01/2014

Zoom sur ... Les livres primés en 2013

 

Vous souhaitez lire les livres primés en 2013 ? Voici les livres désormais disponible à la médiathèque !

 

Prix Goncourt 2013 :

aurevoirlahaut

Au revoir là-haut, roman de Pierre LEMAITRE

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion. Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts.

 

Disponibilité et réservation

 

Prix Goncourt des lycéens 2013

quatriememur

Le Quatrième mur, roman de Sorj CHALANDON

« L'idée de Sam était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé.
Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l'a fait promettre, à moi, petit théâtreux de patronnage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m'offre brutalement la sienne... »

 

Disponibilité et réservation

 

Grand prix du roman de l'Académie française 2013

plonger

Plonger, roman de Christophe ONO-DIT-BIOT

«Ils l'ont retrouvée comme ça. Nue et morte. Sur la plage d'un pays arabe. Avec le sel qui faisait des cristaux sur sa peau.»
Un homme enquête sur la femme qu'il a passionnément aimée. Elle est partie il y a plusieurs mois, pour une destination inconnue, le laissant seul avec leur petit garçon. Elle était artiste, elle s'appelait Paz. Elle était solaire, inquiète, incroyablement douée. Elle étouffait en Europe.
Pour son fils, à qui il doit la vérité sur sa mère, il remonte le fil de leur amour - leur rencontre, les débuts puis l'ascension de Paz dans le monde de l'art, la naissance de l'enfant - et essaie d'élucider les raisons qui ont précipité sa fin.

 

Disponibilité et réservation

 

Prix Médicis essai 2013

findelhommerouge

La Fin de l'homme rouge : ou le temps du désenchantement,

essai de Svetlana ALEXIEVITCH

Depuis Les Cercueils de zinc et La Supplication, Svetlana Alexievitch est la seule à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu'a été l'urss, la seule à écrire la petite histoire d'une grande utopie. Mais elle est avant tout un écrivain, un grand écrivain. Pour ce magnifique requiem, elle invente une forme littéraire polyphonique singulière, qui fait résonner les voix de centaines de témoins brisés.

 

Disponibilité et réservation

 

Prix Femina 2013

saisondelombre

La Saison de l'ombre, Léonora MIANO

« Si leurs fils ne sont jamais retrouvés, si le ngambi ne révèle pas ce qui leur est arrivé, on ne racontera pas le chagrin de ces mères. La communauté oubliera les dix jeunes initiés, les deux hommes d'âge mûr, évaporés dans l'air au cours du grand incendie. Du feu lui-même, on ne dira plus rien. Qui goûte le souvenir des défaites ? »
Nous sommes en Afrique sub-saharienne, quelque part à l'intérieur des terres, dans le clan Mulungo. Les fils aînés ont disparu, leurs mères sont regroupées à l'écart. Quel malheur vient de s'abattre sur le village ? Où sont les garçons ? Au cours d'une quête initiatique et périlleuse, les émissaire du clan, le chef Mukano, et trois mères courageuses, vont comprendre que leurs voisins, les BWele, les ont capturés et vendus aux étrangers venus du Nord par les eaux.

 

Disponibilité et réservation

 

Prix Renaudot 2013

naissance

Naissance, roman de Yann MOIX

La naissance ne saurait être biologique : on choisit toujours ses parents. Naître, c'est semer ses géniteurs. Non pas tuer le père, mais tuer en nous le fils. Laisser son sang derrière, s'affranchir de ses gènes. Chercher, trouver d'autres parents : spirituels. Ce qui compte, ce n'est pas la mise au monde, mais la mise en monde. Naître biologiquement, c'est à la portée du premier chiot venu, des grenouilles, des mulots, des huîtres. Naître spirituellement, naître à soi-même, se déspermatozoïder, c'est à la portée de ceux-là seuls qui préfèrent les orphelins aux fils de famille, les adoptés aux programmés, les fugueurs aux successeurs, les déviances aux descendances. Toute naissance est devant soi. C'est la mort qui est derrière. Les parents nous ont donné la vie ? A nous de la leur reprendre. Le plus tôt possible.

 

Disponibilité et réservation