Les livres primés en 2015

06/01/2016

Zoom sur ... Les livres primés en 2015


Qu'est-ce qu'un prix littéraire ? Il s'agit d'une distinction remise pour une œuvre littéraire particulière par des institutions publiques ou privées, des associations, des académies, des fondations ou encore des personnes individuelles. Ils sont décernés (pour la majorité) une fois par an, sont classés dans les catégories "national" et "international" et s'accompagnent de la remise d'une somme d'argent, d'une bourse ou encore d'un objet d'art.

Voici la liste des romans primés en 2014 disponible à la médiathèque :


Prix Goncourt 2015

boussole

Boussole, roman de Mathias ENARD.

Insomniaque, sous le choc d'un diagnostic médical alarmant, Franz Ritter, musicologue viennois, fuit sa longue nuit solitaire dans les souvenirs d'une vie de voyages, d'étude et d'émerveillements.

 

Prix Renaudot et Goncourt des lycéens 2015

dapresunehistoirevraie

D'après une histoire vraie, Delphine de VIGAN.

« Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.L. est le cauchemar de tout écrivain.Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser.» Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.


Prix Femina 2015

lacache

La Cache, Christophe BOLTANSKI.

Que se passe-t-il quand on tête au biberon à la fois le génie et les névroses d'une famille pas comme les autres, les Boltanski ? Que se passe-t-il quand un grand-père qui se pensait bien français, mais voilà la guerre qui arrive, doit se cacher des siens, chez lui, en plein Paris, dans un « entredeux », comme un clandestin ? Quel est l'héritage de la peur, mais aussi de l'excentricité, du talent et de la liberté bohème ? Comment transmet-on le secret familial, le noyau d'ombre qui aurait pu tout engloutir ?

La Cache est le roman-vrai des Boltanski, une plongée dans les arcanes de la création, une éducation insolite « Rue-de-Grenelle », de la Seconde Guerre mondiale à aujourd'hui. Et la révélation d'un auteur.

 

Prix Femina étranger 2015

lacouleurdeleau

La Couleur de l'eau, Kerry HUDSON.

Sous le charme, Dave, vigile dans un luxueux magasin londonien, laisse partir une jeune voleuse qu'il venait de surprendre. Sa journée terminée, il la découvre dehors, à l'attendre. C'est le début d'une relation complexe, entre deux êtres abîmés, chacun dissimulant un lourd passé. Comment Alena, venue avec tant de projets de sa Russie natale, se retrouve-t-elle à la rue et sans papiers ? Pourquoi Dave vit-il comme en exil à quelques kilomètres de chez lui ? Qu'ont-ils bien pu traverser l'un et l'autre pour être si tôt désabusés ? Le parcours d'Alena, lié aux réseaux de prostitution, est chargé de compromissions, de peurs et d'espoirs étouffés. L'histoire de Dave part des cités anglaises, à l'horizon bien bas, celle d'un garçon aux rêves d'aventure mais trop obéissant et un peu lâche. Page après page, ils s'apprivoisent, se rapprochent - en prenant soin d'éviter leurs zones d'ombre qui, bien évidemment, finiront par les rattraper. Se gardant des clichés et du larmoyant, Kerry Hudson ne juge jamais ses personnages, elle les raconte, avec leurs fragilités et leurs faiblesses. De Londres à la Sibérie en passant par Moscou, elle tresse un récit d'une grande finesse et livre une moderne et atypique histoire d'amour.

 

Prix Interallié 2015

laseptiemefonctiondulangage

La Septième fonction du langage, Laurent BINET.

Le point de départ de ce roman est la mort de Roland Barthes, renversé par une camionnette de blanchisserie le 25 février 1980. L'hypothèse est qu'il s'agit d'un assassinat. Dans les milieux intellectuels et politiques de l'époque, tout le monde est suspect...

 

Prix Décembre 2015

unamourimpossible

Un Amour impossible, Christine ANGOT.

Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d'une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l'épouser, mais ils font un enfant. L'amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d'une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu'il la viole. Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s'immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d'une femme, détruite par son péché originel : la passion vouée à l'homme qui aura finalement anéanti tous les repères qu'elle s'était construits.

 

Prix Médicis 2015

titusnaimaitpasberenice

Titus n'aimait pas Bérénice, Nathalie AZOULAI.

Titus n'aimait pas Bérénice alors que Bérénice pensait qu'il l'aimait. Titus n'aimait pas Bérénice alors que tout le monde a toujours pensé qu'il n'avait pas le choix et qu'il la quittait contre sa propre volonté. Titus est empereur de Rome, Bérénice, reine de Palestine. Ils vivent et s'aiment au Ier siècle après Jésus-Christ. Racine, entre autres, raconte leur histoire au XVIIe siècle. Mais cette histoire est actuelle : Titus quitte Bérénice dans un café. Dans les jours qui suivent, Bérénice décide de revenir à la source, de lire tout Racine, de chercher à comprendre ce qu'il a été, un janséniste, un bourgeois, un courtisan. Comment un homme comme lui a-t-il pu écrire une histoire comme ça ? Entre Port-Royal et Versailles, Racine devient le partenaire d'une convalescence où affleure la seule vérité qui vaille : si Titus la quitte, c'est qu'il ne l'aime pas comme elle l'aime. Mais c'est très long et très compliqué d'en arriver à une conclusion aussi simple.

 

Prix Médicis étranger 2015

encore

Encore, Hakan GUNDAY.

Gazâ vit sur les bords de la mer Egée. Il a 9 ans quand, à peine sorti de l'école, il devient passeur de clandestins. Il travaille avec son père Ahad, ainsi que les frères Harmin et Dordor, commandants des bateaux qui emmènent les migrants en Grèce. Pendant des années, Gazâ et Ahad entreposent dans un dépôt cette marchandise humaine, ces individus qui viennent de parcourir plusieurs milliers de kilomètres. Jusqu'au jour où Gazâ cause la mort d'un jeune Afghan du nom de Cuma, le seul être humain qui ait fait preuve d'un peu d'humanité envers lui. Dès lors, dans ce monde violent et désabusé, Gâza ne cesse de penser à Cuma et conserve précieusement la grenouille en papier qu'il lui avait donnée - ce qui n'empêche pas Gazâ de transformer le dépôt en terrain d'observation des dynamiques de domination et de devenir le tortionnaire des clandestins qui ont le malheur de tomber entre ses mains. Cependant, un soir, tout bascule et c'est désormais à lui de trouver comment survivre...


Prix littéraire Le Monde 2015

cecoeurchangeant

Ce Coeur changeant, Agnès DESARTHE.

Née à l'aube du XXe siècle, Rose débarque à Paris à 20 ans et se trouve projetée dans un univers totalement inconnu. L'affaire Dreyfus, puis la guerre de 14 éclatent. Les années folles se succèdent. Les bas-fonds, la vie de bohême, la solitude... Rose risque à tout moment de tomber.Usant de toutes les ressources du romanesque, Agnès Desarthe mêle le murmure de l'intime et le souffle de l'Histoire dans ce grand livre baroque qui signe son retour à la fiction.

 

(Cliquez sur chaque titre pour voir si le livre est disponible et, dans le cas contraire, le réserver)



Dans les pas de Néandertal

15/12/2015

Zoom sur ...


danslespasdenandertal

Dans les pas de Néandertal, exposition du Musée de Normandie.

 

En 2012, les fouilles du site préhistorique du Rozel (Manche) ont révélé les empreintes laissées par un groupe d'adultes et d'enfants qui ont marché sur la dune ... il y a 110 000 ans ! Cette découverte exceptionnelle est l'occasion de proposer au public une exposition consacrée à la Normandie ... bien avant les Normands.

Jusqu'au 03 janvier 2016, vous pouvez visiter l'exposition "Dans les pas de Néandertal, les premiers hommes en Normandie (de 500 000 à 5 000 ans avant notre ère)". Le musée propose aussi de nombreuses activités autour de l'exposition : spectacles, visites animées, ateliers, conférences ... pour petits et grands ! N'hésitez pas à consulter le site officiel du Musée de Normandie pour plus de renseignements.

Le catalogue d'exposition est disponible à la médiathèque, vous pouvez l'emprunter pour une durée d'un mois.

 

Site du Musée de Normandie

Disponibilité et réservation du catalogue d'exposition



Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2015

04/12/2015

Zoom sur ...


slpjmontreuil

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil


La littérature jeunesse est à l'honneur cette semaine ! En effet, la 31ème édition du Salon du livre et de la presse jeunesse se tient à Montreuil en Seine-Saint-Denis du 02 au 07 décembre. Gros clin d'oeil à la fiction et plus particulièrement à Alice au pays des merveilles puisque le thème est "pour de faux, pour de vrai".

 

slpjbanniere

 

Comme chaque année, le salon est divisé en pôles (BD, art, cinéma, ados, petite-enfance, numérique, presse et voix) où sont organisés des ateliers d'illustration, des rencontres d'auteurs, dédicaces, lectures, séances de films d'animation, parcours littéraires, visites guidées, ...

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site officiel du salon --> ici



Exposition Tomi Ungerer

04/12/2015

Zoom sur ...

 

P1010427 (Copier)

 

Au mois de décembre, la médiathèque accueille en ses murs une exposition sur l'auteur Tomi Ungerer. Ayant principalement écrit et dessiné pour la jeunesse, il est l'auteur d'albums devenus aujourd'hui des classiques (Jean de la Lune, Les Trois brigands, Otto, Le Géant de Zeralda, ...), certains ont même été adaptés au cinéma et au théâtre. A la médiathèque, un abécédaire vous est présenté ainsi que de nombreuses illustrations. Les albums de l'auteur sont à consulter sur place.

Le samedi 5 décembre à 11h, aura lieu à la médiathèque le spectacle "Crictor" , présenté par Les Ateliers de la Gouaille et adapté de l'album de Tomi Ungerer. Il reste de la place, n'hésitez pas à réserver.

Il est arrivé par la poste. C'était le cadeau que son fils, explorateur en Afrique, envoyait à Madame Bodot pour son anniversaire. Ca, un cadeau, un serpent ? Oui, car Crictor n'était pas un vulgaire serpent. Bien soigné, bien nourri, bien élevé, il devint capable de prodiges. Quand il apprenait à lire et à compter, il formait les chiffres et les lettres avec son corps. Il servait de jeu aux enfants. Mais son plus bel exploit était encore à venir. Car un cambrioleur hantait les rues de la petite ville ...

 

P1010429 (Copier)  P1010424 (Copier)

P1010419 (Copier)  P1010425 (Copier)  P1010430 (Copier)

(cliquez sur les images pour les agrandir)

 

Site officiel de l'auteur



L'Ascendant d'Alexandre POSTEL

01/12/2015

Zoom sur ...


l%27ascendant

L'Ascendant, roman d'Alexandre POSTEL.


Le narrateur, à la demande d'une psychiatre, raconte les événements qui, en l'espace de cinq jours, ont dévasté sa vie. Tout commence lorsque ce vendeur de téléphones mobiles apprend le décès de son père, avec lequel il entretenait des rapports très lointains. Afin d'organiser les obsèques, le jeune homme se rend dans la petite ville où vivait le défunt et s'installe dans la maison paternelle. Il fait alors une découverte terrifiante qui le plonge, au fil d'un enchaînement insidieux de faux pas, dans une situation cauchemardesque.

Une narration implacable et ironique, qui donne au récit la forme d'une tragédie, voilà ce qui fait la force de ce roman. Devant le comportement du personnage principal, le lecteur ne sait pas quelle réaction adopter : empathie, révolte ou effroi. L'auteur ne cherche pas vraiment à donner une dimension psychologique au personnage, il reste en surface et va plutôt insister sur le manque de communication et le sentiment de culpabilité de ce dernier. les 125 pages se tournent rapidement, alimentées par un style fluide et sans fioritures, agréables à lire.


Disponibilité et réservation