Les Neufs cercles de R.J. ELLORY

Ecrit par webmaster · 27/01/2015 16:33

Coup de coeur


lesneufcercles

Les Neuf cercles, roman policier de R.J. ELLORY.


1974. De retour du Vietnam, John Gaines a accepté le poste de shérif de Whytesburg, Mississippi. Une petite ville tranquille jusqu'au jour où l'on découvre, enterré sur les berges de la rivière, le cadavre d'une adolescente. La surprise est de taille : celle-ci n'est autre que Nancy Denton, une jeune fille mystérieusement disparue vingt ans plus tôt, dont le corps a été préservé par la boue. L'autopsie révèle que son cœur a disparu, remplacé par un panier contenant la dépouille d'un serpent. Traumatisé par le Vietnam, cette guerre atroce dont « seuls les morts ont vu la fin », John doit à nouveau faire face à l'horreur. Il va ainsi repartir au combat, un combat singulier, cette fois, tant il est vrai qu'un seul corps peut être plus perturbant encore que des centaines. Un combat mené pour une adolescente assassinée et une mère de famille déchirée, un combat contre les secrets et les vérités cachées de sa petite ville tranquille. Si mener une enquête vingt ans après le crime semble une entreprise périlleuse, cela n'est rien à côté de ce qui attend John : une nouvelle traversée des neuf cercles de l'enfer.

Un roman policier sombre, dans la lignée de son premier ouvrage Seul le silence. Comme dans ce dernier, la psychologie des personnages est travaillée à l'extrême, cette façon d'explorer la part d'ombre de l'âme humaine est propre à Ellory. John Gaines, récent shérif de Whytesburg, est un jeune vétéran du Vietnam, guerre qui a vu revenir de nombreuses personnes démolies par les horreurs qu'elles ont connues. Pas-à-pas, c'est une véritable enquête policière qui est menée, dominée par une intrigue forte, trouver le meurtrier de Nancy Denton, assassinée il y a 20 ans. Beaucoup de thèmes sont traités ici avec justesse : la difficulté et la culpabilité de survivre (à la guerre, à la perte d'un proche, à la violence de notre monde, ...), la persévérance et l'obsession, ... Nous suivons Gaines dans l'avancée de l'enquête, et peu à peu nous ne faisons plus qu'un avec lui. La progression est lente et nous avons le temps de nous imprégner totalement de ses états d'âme et de l'atmosphère dans laquelle il évolue. A chaque roman, Ellory s'impose comme un auteur incontournable, tant par sa manière de mener une enquête que par la qualité de sa plume. Un roman à découvrir pour les amateurs de roman noir.


Disponibilité et réservation



Laisser un commentaire

:) :p :D :cry: :( :o ;) :$ :s :@ (H) (A) (K)

Combien font deux plus deux ? (en toutes lettres) :
(question anti-spam)