Présentation de la sélection Yaka'lire 2016

16/09/2015

Présentation de la sélection Yaka'lire 2016

 

2016-yakalirepresentation%20%28Copier%29

 

Vous aimez lire, découvrir de nouveaux auteurs, discuter de vos lectures et échanger vos impressions à ce propos ... Participez donc au Prix Yaka'Lire 2016.

Le principe : chaque année, l'équipe de la médiathèque sélectionne 8 romans parus dans l'année en cours, il vous suffit de lire ces livres jusqu'en juin où vous pourrez voter pour votre livre préféré afin de décerner le prix Yaka'lire 2016.

Nous allons présenter la sélection vendredi 18 septembre à 18h autour d'un café. Un moment convivial à ne louper sous aucun prétexte !



Je mourrai pas gibier d'ALFRED

25/08/2015

Coup de coeur


jemourraipasgibier

Je mourrai pas gibier, bande dessinée d'ALFRED.


Mortagne, c'est mille deux cent dix-neuf habitants. Mortagne, c'est du bois et de la vigne, les deux seules ressources qui alimentent les deux seules entreprises de la commune : Le Château Clément et la Scierie Listrac. Travailler pour Monsieur Clément revient à haïr ceux qui travaillent pour Monsieur Listrac, et inversement. La haine fouette les murs de Mortagne et c'est comme ça depuis toujours. Martial a préféré fuir ces querelles de clochers. Jusqu'à son geste sans retour...

Alfred signe, avec Je ne mourrai pas gibier, une adaptation d'un roman de Guillaume Guéraud parfaitement maîtrisée. Nous découvrons la vie de Martial, un adolescent vivant à Mortagne, un village où deux clans s'affrontent. Martial nous livre, dans un monologue poignant et sans fioriture, son mal-être et son envie de fuir cet univers oppressant pour ne pas finir comme les siens. L'auteur ne laisse aucun espoir, nous savons dès le début que l'histoire finira de manière dramatique et malgré l'atrocité des faits, il est difficile de ne pas éprouver de pitié pour le personnage principal, de comprendre pourquoi il en arrive à commettre l'irréparable. Le graphisme et les couleurs retranscrivent à merveille les émotions et les ambiances, illustrent de manière magistrale les mots de Guillaume Guéraud. A découvrir.

 

Disponibilité et réservation

Lire le roman



Les Livres qu'il faut lire cet été

11/07/2015

livresete

 

Souvent, lorsque l'été approche, les quotidiens (le Point, l'Express, l'Obs, ...) proposent des sélections de romans. Le Point nous accroche en nous dévoilant une liste de livres phares sortis en poche cette année. La médiathèque possède la plupart des titres en grand format, profitez de l'été pour les emprunter !

 

"Les livres qu'il faut lire cet été" par le Point :

- Après la guerre, Hervé LE CORRE, Rivages, 2014.

- Je suis Pilgrim, Terry HAYES, Lattès, 2014.

- Quattrocento, Stephen GREENBLATT, Flammarion, 2013.

- Au revoir là-haut, Pierre LEMAITRE, Albin Michel, 2013.

- N'oublier jamais, Michel BUSSI, Presses de la cité, 2014.

- Les Suprêmes, Edward Kelsey MOORE, Actes Sud, 2014.

- En finir avec Eddy Bellegueule, Edouard LOUIS, Seuil, 2014.

- Dieu me déteste, Hollis SEAMON, La Belle colère, 2014.

- Bilbo le Hobbit, J. R. R. TOLKIEN, Le Livre de poche, 2012.

 

Cliquez sur chaque titre pour voir si le livre est disponible et, dans le cas contraire, le réserver.

Voir l'article



Les Vieux fourneaux de Wilfrid LUPANO

24/06/2015

Zoom sur ...


lesvieuxfourneaux1  lesvieuxfourneaux2

Les Vieux fourneaux, bande-dessinée de Wilfrid LUPANO et de Paul CAUUET.

 

Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style: un oeil tourné vers un passé qui fout le camp, l'autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le coeur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu'il n'y a pas d'âge pour commettre un crime passionnel.

"Wilfrid Lupano est aujourd'hui un scénariste incontournable, le premier tome des Vieux fourneaux en apporte une nouvelle et éclatante preuve. En proposant de suivre trois vieux pirates aussi dégarnis que forts en caractère, il offre une comédie sans faille, d'une drôlerie fantastique, mais aussi extrêmement touchante et sagace.

Au vu du résultat, la recette paraît si simple : des personnages hauts en couleurs et terriblement attachants qui échanges des dialogues ciselés, cinglants et truculents. Le vaudeville pétille à tous les coins de planche. L'auteur s'applique à donner de l'épaisseur à ses protagonistes, plongeant le lecteur dans tous les sentiments qui accompagnent la découverte de leur passé d'hommes engagés, de leurs liens d'amitié et du drame qui frappe l'un deux. Il ancre le tout dans une réalité sociétale pertinente pour évoquer le legs de la génération soixante-huitarde, née dans la contestation, le rock et l'amour libre, et qui s'est muée, avec le temps, en avides consommateurs individualistes.

Au dessin, Paul Cauuet applique les mêmes préceptes. Son trait semi-réaliste, relativement épuré en sachant rester piquant, ne tombe jamais complètement dans la caricature. Il s'attache à rester simple et à faire ressortir l'expressivité des acteurs de cette formidable aventure humaine.

Une histoire originale, pleine d'émotions et de verve : que cela fait du bien !" La Bédéthèque

 

Réserver les deux premiers volumes



Le Poison d'amour d'Eric-Emmanuel SCHMITT

09/06/2015

Zoom sur ...


lepoisondamour

Le Poison d'amour, roman d'Eric-Emmanuel SCHMITT.


Quatre adolescentes de seize ans liées par un pacte d'amitié éternelle tiennent le journal de leur impatience, de leurs désirs, de leurs conquêtes et de leurs rêves. Comment éviter les désastres affectifs dont les couples parentaux donnent l'image quotidienne ? Hier encore des enfants, les voilà prises au piège de cette émotion bouleversante, l'amour, prêtes à entrer dans ce domaine mystérieux, cette folie qui peut les transformer en monstres. Tandis qu'au lycée, on s'apprête à jouer Romeo et Juliette, imprévisible et fatal, un drame se prépare...

Avec ce court roman, qui clôt le diptyque sur la passion amoureuse introduit par L'Elixir d'amour, l'auteur poursuit son exploration du sentiment amoureux et se concentre sur la période trouble qu'est l'adolescence, période charnière où est mise à nu la cruauté de l'être humain. En effet, les masques tombent et les personnalités se révèlent dans Le Poison d'amour. Eric-Emmanuel Schmitt parvient à renouveler la réflexion en travaillant autour de Roméo et Juliette, à la fois réinterprété et réécrit. Les différents journaux intimes enchâssés apportent aussi une note de fraîcheur et de dynamisme à ce thème mainte et mainte fois exploré.

 

Disponibilité et réservation

 

A découvrir aussi :

lelixirdamour

L'Elixir d'amour, roman d'Eric-Emmanuel SCHMITT.


« L'amour relève-t-il d'un processus chimique ou d'un miracle spirituel ? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l'élixir qui jadis unit Tristan et Yseult ? Est-on, au contraire, totalement libre d'aimer ? » Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, lui à Paris, elle à Montréal. Par lettres, tout en évoquant les blessures du passé et en s'avouant leurs nouvelles aventures, ils se lancent un défi : provoquer l'amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège ?

Les deux romans peuvent se lire indépendamment.

 

Disponibilité et réservation