La Solitude des nombres premiers de Paolo GIORDANO

25/09/2015

Coup de coeur

 

lasolitudedesnombrespremiers

La Solitude des nombres premiers, roman de Paolo GIORDANO.

 

Les nombres premiers ne sont divisibles que par 1 et par eux-mêmes ; soupçonneux et solitaires, certains possèdent cependant un jumeau dont ils ne sont séparés que par un nombre pair. Mattia, jeune surdoué, passionné de mathématiques, en est persuadé : il compte parmi ces nombres, et Alice, dont il fait la connaissance au lycée, ne peut être que sa jumelle. Même passé douloureux, même solitude à la fois voulue et subie, même difficultée à réduire la distance qui les isole des autres. De l'adolescence à l'âge adulte, leurs existences ne cesseront de se croiser, de s'effleurer et de s'éloigner dans l'effort d'effacer les obstacles qui les séparent.

Mattia, jeune garçon surdoué et passionné par les mathématiques, voit sa vie bouleversée par la disparition de sa soeur jumelle handicapée. Alice, rescapée d'un accident de montagne, garde des séquelles physiques et psychologiques. Ils vivent tous les deux au sein de leur famille, suivent une scolarité normale mais ne parviennent pas à s'intégrer dans leur environnement proche, s'enfermant dans une profonde solitude. Leur rencontre au lycée va changer leur existence et permettre à chacun de trouver comme un double de lui-même. Cependant, les cicatrices causées par les souffrances passées les empêchent trop souvent de se laisser aller à des moments de confiance et d'intimité. Ils ne cessent de se contourner, s'éviter, comme les nombres premiers de la théorie mathématique, pour mieux se rapprocher.

La Solitude des nombres premiers est un livre difficile et beau à la fois. L'accumulation des injustices concernant nos deux personnages principaux amène un sentiment de frustration. En effet, enfermés dans leur solitude, ils ne parviennent pas à s'extraire complètement de leur passé et ne saisissent que très rarement la perche tendue par l'autre. Le récit est fluide, il s'attache à décrire les sentiments des personnages de manière approfondie, utilisant les maths pour décrire l'amour et son impossible. A découvrir.


Disponibilité et réservation



La Femme aux fleurs de papier

14/04/2015

Zoom sur ...


femmeauxfleursdepapier

La Femme aux fleurs de papier, roman de Donato CARRISI.


La nuit du 14 au 15 avril 1912, tandis que le Titanic sombrait au beau milieu de son voyage inaugural, un passager descendit dans sa cabine de première classe, revêtit un smoking et remonta sur le pont. Au lieu de chercher à sauver sa peau, il alluma un cigare et attendit la mort.

Le 14 avril 1916, dans les tranchées du mont Fumo, quatre ans jour pour jour après le naufrage du Titanic, un soldat italien est fait prisonnier. À moins qu'il ne révèle son nom et son grade, il sera fusillé le lendemain à l'aube. Jacob Roumann, médecin autrichien, n'a qu'une nuit pour le faire parler. Mais le prisonnier veut diriger l'interrogatoire. Sa vie, décrète-t-il, tient non pas à une, mais à trois questions : "Qui suis-je? Qui est Guzman? Et qui était l'homme qui fumait sur le Titanic?"

De cet instant se noue entre les deux ennemis une alliance étrange autour d'un mystère qui a traversé le temps et su défier la mort.

Donato Carrisi délaisse le roman policier pour nous présenter La Femme aux fleurs de papier, ouvrage original mélangeant plusieurs tons : humour, émotion, drame, ... Ancré dans la dure réalité de la guerre des tranchées, ce roman se lit comme un conte des mille et une nuits, l'auteur se joue des capacités de déduction et de l'impatience du lecteur, comme le fait le prisonnier italien avec le médecin autrichien. Les pages se tournent à une vitesse qui nous dépasse. Un jeu de miroirs s'installe au fur et à mesure, le récit du prisonnier permettant de rebondir sur le passé du médecin qui l'interroge. Un roman où le lecteur peut parcourir le monde, le tout accompagné de la poésie d'une fumée de cigarette.

 

Disponibilité et réservation



Ah l'amour ...

07/02/2015

Ah l'amour ...


coeur

 

A l'occasion de la Saint-Valentin qui aura lieu le 14 février prochain, la médiathèque vous propose une sélection de livres autour du sentiment amoureux sous toutes ses formes ! Vous y trouverez des romans classiques et des romans plus contemporains, de la lecture légère pour se détendre ainsi que des ouvrages plus réfléchis et aboutis. N'hésitez pas à les emprunter et à nous faire part de vos impressions !

 

Les romans de la sélection :

 

- 1Q84, Haruki MURAKAMI, Belfond, 2011.

- A moi pour toujours, Laura KASISCHKE, Christian Bourgeois, 2007

- L'Amant, Marguerite DURAS, Les Editions de minuit, 2009.

- L'Amour sur le rivage, Michal GOVRIN, Sabine Wespieser, 2013.

- Cet instant-là, Douglas KENNEDY, Belfond, 2011.

- Cinquante nuances de Grey, E. L. JAMES, Lattès, 2012.

- De l'eau pour les éléphants, Sara GRUEN, Albin Michel, 2007.

- L'Ecume des jours, Boris VIAN, Le Livre de poche, 2013.

- Un enfant de l'amour, Doris LESSING, Flammarion, 2007.

- Ensemble, c'est tout, Anna GAVALDA, Le Dilettante, 2004.

- Gatsby le magnifique, Francis Scott FITZGERALD, Le Livre de poche, 2013.

- Les Hauts de Hurle-vent, Emily BRONTE, Le Livre de poche, 2010.

- La Jeune fille à la perle, Tracy CHEVALIER, Quai Voltaire, 2000.

- Le Journal de Bridget Jones, Helen FIELDING, Albin Michel, 1998.

- Le Mec de la tombe d'à côté, Katarina MAZETTI, Actes Sud, 2009.

- Mon enfant de Berlin, Anne WIAZEMSKI, Gallimard, 2009.

- La Nuit des temps, René BARJAVEL, Presses de la cité, 2005.

- PS : I love you, Cecelia AHERN, Albin Michel, 2004.

- La Vie heureuse, Nina BOURAOUI, Stock, 2002.

- Des Vies d'oiseaux, Véronique OVALDE, L'Olivier, 2011.

 

Pour voir si les livres sont disponibles et, dans le cas contraire, les réserver, cliquez sur le titre.

 



En 2014, nous avons aimé ...

07/01/2015

En 2014, nous avons aimé ...


En ce moment, vous trouverez à la médiathèque une table de présentation avec les romans qui nous ont marqués en 2014. La sélection, purement subjective, regroupe les titres que nous avons aimés durant l'année, qu'il s'agisse de coups de coeur ou non.

N'hésitez pas à emprunter ces livres et à partager vos impressions avec nous !

 

Les romans de la sélection :

Ados/adultes :

- Des Fleurs pour Algernon, Daniel KEYES, Flammarion, 1997.

- L'Enfant du cirque, Camilla LAGERQVIST, Bayard Jeunesse, 2012.

- Sobibor, Jean MOLLA, Gallimard, 2003.

- La Décision, Isabelle PANDAZOPOULOS, Gallimard, 2013.

- Une île trop loin, suivi de L'Etang aux nénuphars, Les Profondeurs de la mer et Vers le large, Annika THOR, T. Magnier, 2006.


Adultes :

- Le Temps des miracles, Anne-Laure BONDOUX, Bayard, 2009.

- Le Chuchoteur, Donato CARRISI, Calmann-Lévy, 2010.

- La Jeune fille à la perle, Tracy CHEVALIER, Quai Voltaire, 2000.

- Le Koala tueur et autres histoires du bush, Kenneth COOK, Autrement, 2011.

- Avenue des géants, Marc DUGAIN, Gallimard, 2012.

- Mauvaise étoile, R. J. ELLORY, Sonatine, 2013.

- Zulu, Caryl FEREY, Gallimard, 2008.

- Petites scènes capitales, Sylvie GERMAIN, Albin Michel, 2013.

- Un Oiseau blanc dans le blizzard, Laura KASISCHKE, C. Bourgeois, 2000.

- Joyland, Stephen KING, Albin Michel, 2014.

- Lumières de Pointe-noire, Alain MABANCKOU, Seuil, 2013.

- Le Voisin, Tatiana de ROSNAY, Héloïse d'Ormesson, 2010.

- L'Echange des princesses, Chantal THOMAS, Seuil, 2013.

- Perte et fracas, Jonathan TROPPER, Fleuve noir, 2008.

- Sukkwan Island, David VANN, Gallmeister, 2010.


(Cliquez sur les titres pour pouvoir consulter les notices et réserver les livres)



L'Ecorchée de Donato CARRISI

19/02/2014

Zoom sur ...

 

ecorchee

L'Ecorchée, roman policier de Donato CARRISI.


Sept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, le département des personnes disparues. L’enquêtrice excelle dans son domaine. Peut-être parce qu’elle est incapable d’éprouver la moindre émotion. Ou peut-être parce qu’elle-même porte dans sa chair la marque des ténèbres. On a tous ressenti l’envie de s’évanouir dans la nature. De fuir le plus loin possible. De tout laisser derrière soi. Or chez certains, cette sensation ne passe pas. Elle leur colle à la peau, les obsède, les dévore et finit par les engloutir. Un jour, ils se volatilisent corps et bien. Nul ne sait pourquoi. Bientôt, tout le monde les oublie. Sauf Mila. Et puis, soudain, ces disparus réapparaissent pour tuer. Face à eux, Mila devra échafauder une hypothèse convaincante, solide, rationnelle. Une hypothèse du mal. Mais pour les arrêter, il lui faudra à son tour basculer dans l’ombre.

Deuxième volume des aventures de Mila Vasquez, héroïne du Chuchoteur. Elle a abandonné les scènes de crime pour se spécialiser dans la recherche des disparus et va devoir affronter à nouveau ses pires angoisses lorsque ces personnes réapparaissent pour tuer. En apparence, rien ne relie bourreaux et victimes, c’est en apprenant à faire confiance à autrui que Mila Vasquez parviendra à résoudre cette affaire. En s’associant à Simon Berish, policier devenu paria suite à une enquête ayant mal tourné, elle va dénouer petits à petits les fils, quitte à y laisser quelques plumes.

Dans ce roman, on en apprend un peu plus sur Mila, personnage aux personnalité et psychologie complexes, traumatisée par son passé. L’apparition de Simon Berish est aussi un bon point, elle apporte un peu de fraîcheur dans cet univers sombre. Tout comme dans le Chuchoteur, l’Ecorchée nous laisse entrevoir une vision bien noire de l’être humain. Un bon moment de lecture, c’est un roman qui peut se lire indépendamment du premier volume.

 

Disponibilité et réservation

 

Vous souhaitez lire Le Chuchoteur avant ?

 

chuchoteur

 

Disponibilité et réservation